Accueil du site > Actualités > Salle comble au débat-public du 14 septembre 2012 à Serralongue

Salle comble au débat-public du 14 septembre 2012 à Serralongue

jeudi 27 septembre 2012

QUESTIONS PRESSANTES A SERRALONGUE

C’est dans une salle polyvalente comble que s’est déroulée la réunion publique du 14 septembre à Serralongue organisée par Collectif de l’assainissement individuel de la commune et l’Association des Usagers de l’Eau de la Vallée du Tech. L’assistance était particulièrement déçue de l’absence de M. Bernard Rémédi, président du SPANC 66 qui avait pourtant été invité. La réunion a commencé par une exposition de la situation par le Collectif en ce qui concerne la manière dont les visites ont été effectuées sur la commune de Serralongue — et les communes avoisinantes puisque étaient présents des habitants de Saint-Laurent de Cerdans, Lamanère, La Forge Del Mitg, Arles-Sur-Tech et Prats de Mollo —, les obligations de travaux pour la mise en conformité et le problème de la non distribution du règlement de service du SPANC 66 préalablement aux visites. Dominique Bonnard, président de l’Association a ensuite décrit la situation générale sur le département. Enfin, la parole a été donnée à la salle dont l’unanimité des membres a confirmé que les visites ont été faites en 15 à 20 mn au lieu des « 45 mn environ » annoncées par le courrier de convocation du SPANC 66 à la réunion publique du Tech du 3 avril 2012. Des témoignages recueillis ressort également que le SPANC 66 semble exiger la même mise en conformité aux normes techniques actuelles que ce soit pour un assainissement nouveau ou ancien alors que la loi n’impose qu’une mise en conformité aux normes de l’époque où a été créée l’installation existante. Décision a été prise par l’ensemble des participants de réunir les témoignages des habitants de Serralongue et des communes avoisinantes, ainsi que de toute autre commune qui serait dans le même cas, sur la manière dont ont été effectuées les visites, en les envoyant au siège de l’Association des Usagers de la Vallée du Tech, 2, Rue de la Tour, 66110 – Palalda., pour les faire ensuite parvenir à M. Bernard Rémédi, président du SPANC 66, avant de songer à des démarches auprès des autorités compétentes. Il faudra bien, fut la conclusion de cette réunion, que le SPANC 66 et les élus locaux finissent par prendre en compte l’indignation et le désarroi de la population devant une procédure de contrôle des installations existantes ne répondant pas aux exigences de rigueur nécessaires et dont les conclusions entraînent des conséquences qui ne sont pas supportables financièrement pour des gens chaque jour plus malmenés par une « crise » qui n’en finit pas.

Visites uniques sur ce site | SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL